Homélies 2024

  • 1° Dimanche de Carême (B)

    Mc 1,12-15
    Frères et sœurs, en cette année B, nous avons entendu la version « courte » de la tentation de Jésus au désert dans l’évangile de Marc. Cela nous change, car nous avons en tête les autres versions de Matthieu et de Luc, avec le descriptif détaillé des tentations. Essayons donc de nous attacher à ce qui est dit aujourd’hui, car il y a une petite mention qui est propre à Marc
  • Mercredi des Cendres

    Mt 6,1-6.16-18
    Frères et sœurs, peut-être avez-vous remarqué que cette année le mercredi des Cendres tombe le jour de la Saint Valentin, la fête des amoureux. Pas de chance pour les couples chrétiens, pris sans doute dans un dilemme qui consistera à devoir choisir, soit de célébrer leur amour reçu de Dieu, ou bien de faire pénitence.
  • 6° Dimanche du TO*B

    Mc 1, 40-45
    Je le veux, sois purifié ! Je le veux ! parole extraordinaire ! Avec quelle force, avec quelle joie, nous pouvons dire : « que ta volonté soit faite ! » puisque la volonté de Jésus, la volonté du Père, c’est notre guérison, notre bonheur, la vie et la joie, la liberté ! A nous qui hésitons, qui tergiversons, Jésus dit : « Je le veux ! »
  • 5° Dimanche du TO*B

    Mc 1, 29-39
    En voilà une étrange Bonne Nouvelle pour ce dimanche. Et en écho à ce gémissement, à cette plainte, voilà que l’Evangile du jour nous montre la belle-mère de Pierre malade, atteinte d’une fièvre, d’une sorte de feu interne destructeur si l’on retient l’étymologie du mot grec utilisé dans le texte source.
  • 4° Dimanche du TO*B

    Mc 1, 21-28
    Chacun, chacune de nous, ici, a une histoire familiale, communautaire, affective, sentimentale, mais une histoire unique dans la grande histoire de l’humanité où Dieu est intervenu, où il agit pour nous sauver ; on l’appelle l’histoire du salut. C’est de cette histoire que nous parle la Parole de Dieu aujourd’hui.
  • 3° Dimanche du TO*B

    Mc 1, 14-20
    C’est l’année « Marc » qui commence, et nous entendons déjà résonner l’un des adverbes qu’il aime plus que tous les autres : « aussitôt ». Aussitôt, Jésus appelle, aussitôt ils le suivent… Cet « aussitôt » a retenti également dans l’histoire de Jonas : les gens de Ninive ont réagi aussitôt à la proclamation de Jonas…
  • 2° Dimanche du TO*B

    Jn 1, 35-42
    A quoi le Seigneur nous appelle-t-il ? Frères et sœurs, telle est la question que bien des croyants se posent et dont ils demandent à Dieu de leur faire connaître la réponse. Cette réponse reste souvent incertaine. Pourquoi ?
  • L'Épiphanie du Seigneur

    Mt 2, 1-12
    Frères et sœurs, si vous conduisez une voiture, ou pas, vous savez que pour avancer on ne peut pas appuyer à la fois sur la pédale d’accélérateur et sur celle de frein. Sinon, la voiture va faire beaucoup de bruit, mais elle n’avancera pas. Comme pour la voiture, dans notre foi aussi nous pouvons appuyer sur la pédale de frein, tout en voulant avancer vers Dieu
  • Sainte Marie, Mère de Dieu

    Lc 2, 16-21
    Chers frères et sœurs, dans les icônes des premiers siècles, on représente la Vierge Marie et l’Enfant Jésus dans une grotte, une caverne abritant des animaux. De fait, des fouilles archéologiques ont mis au jour des réseaux de grottes qui ont servi de demeures pendant plusieurs siècles. Cela nous fait penser aussi à toutes les maisons troglodytes creusées à même la roche, au Moyen-Orient.