Homélies 2022

  • 2° Dimanche du TO*C

    Jn 2, 1-11
    Frères et sœurs, nous voici de nouveau en temps ordinaire, avec un récit assez extraordinaire qui nous raconte le signe de l’eau changée en vin, premier signe du ministère de Jésus qui a lieu au cours d’un mariage. Qui ne rêverait de pouvoir accomplir ce miracle, et en plus en très grande quantité ?
  • Le Baptême du Seigneur (C)

    Lc 3, 15-16.21-22
    Frères et sœurs, y a-t-il beaucoup de théophanies dans les évangiles, beaucoup de scènes qui donnent à voir ou à entendre Dieu lui-même en direct ?
  • L'Épiphanie du Seigneur

    Mt 2, 1-12
    Troublé par la visite de ces étrangers et leur question imprévue, le roi Hérode convoque son conseil, les scribes et les prêtres qui connaissent les écritures. Il a raison, il veut savoir, tout savoir. Ces mages venus d’Orient lui racontent qu’ils ont vu et lu quelque chose dans le ciel.
  • Sainte Marie, Mère de Dieu

    Lc 2, 16-21
    Marie, Mère de Dieu. Cette définition de foi, qui nous vient du concile d’Ephèse en 433, est tout de même un peu osée ! Comment peut-on dire que Dieu a une mère ? S’il est Dieu, il est l’auteur de la Vie, le Principe de tout, et donc il n’a besoin de personne pour exister !